une bonne jeune fille vietnamienne

Ngày đăng: Saturday, 5 July ,2014

Ho Chi Minh ville, le 16 Novembre 2013

Chère famille,
Le premier mot, pemettez-moi de vous  présenter quelques informations personnelles concernant ma petite famille et moi-même pour que vous puissiez me bien comprendre.

Avec ma nièce

Je m’appelle Thảo Duyên. J’ai 23 ans. Je suis née à Daklak – une province de haut plateau du Vietnam. Maintenant, j’habite à Hồ Chí Minh ville- le plus grand centre économique du Việt Nam .
Mon travail quoitidien est de traiter des données françaises d’une compagnie qui encadre le domain des documents et logiciels, qui se trouve au district 12 de cette ville. J’habite avec ma famille  de 7 membres. Tout d’abord, c’est mon père qui a 50 ans, entraineur d’art martial “Vovinam” d’une école municipal. Et puis, c’est ma mère qui a le même âge avec mon père, elle est la femme au foyer de ma famille, alors, chaque jour, elle assume de travaux familiaux importants comme: préparation de bons repas, arrangement des meubles dans la maison … Ensuite, c’est mon grand frère – 28 ans, il est chauffeur de camion. Il est déjà marié, sa famille reste à Daklak. Ma soeur a 25 ans – étant comptable d’un hospital. Enfin, mes deux petits frères – Phúc 13 ans et Phát 8 ans, qui sont  élèves de deux écoles près de ma maison. Phúc est très sage, studieux et talent. Mais il est taciturne. Au contraire, Phát est très malin et turbulent. Chaque soir, j’aide mes petits frères à faire des devoirs. Le weekend, je les emmène souvent à la librairie, à la piscine, au parc ou bien nous allons manger de la crème glacée… Ils aiment bien bavarder avec moi de tous les choses qui se passent à l’école ou échanger des contes de fées, des devinettes. Et le weekend est aussi le moment où toute ma famille se réunit. Nous allons à l’église au dimanche matin. Après, nous rentrons à la maison et essayons de cuire de nouveaux plats surtout des plats grillées. Après le déjeuné, mon père joue souvent de la guitare et les autres chantent. Parfois, nous sommes allés à la plage… pour relaxer après des heures d’étude et de travail dur. Ma famille a toujours plein de joie.
Concernant  “fille aupair”,  je le sais grâce à une amie qui s’est déjà passée 2 années d’aupair en France. J’ai appris le français depuis les années scolaires. Je trouve que la culture française est très intéressante, et j’aime bien la vie en France, pour moi, c’est la raison la plus motivante pour devenir fille aupair dans votre pays. Je rêve toujours et souhaite que je puisse aller en France dans le future proche, visiter la tour Eiffel, le musée de Louvre, admirer la beauté de la Loire, la Seine…J’aime bien chercher à comprendre la culture, la coutume des français, vivre dans une famille française, avoir des expériences d’une nouvelle vie , particulièrement, j’adore jouer et apprendre avec des enfants.
Mon expérience dans le soin des enfants vient surtout du temps où j’ai passé mes vacances à ma province natale de Daklak. J’ai souvent joué avec mes cousins, cousines et je me suis occupée ma nièce. Actuellement, je vais souvent au orphelinat avec mes amis qui sont des membres du groupe des étudiants catholiques pour jouer avec les enfants, leur aider à faire des devoirs,  raconter des contes et chanter avec eux. Je me sens et vois la joie dans les yeux des enfants. Cela me plaisir beaucoup.
Voilà, c’est un peu d’information de moi-même. J’espère que vous soyez contents de moi et de mon travail au présent. Alors,  racontez-vous de votre famille et vos enfants, s’il vous plaît! J’attends bien votre lettre.
Cordialement.